> Quand réaliser une vidange d'huile moteur ?
 
Kilomètres à parcourir : 7 500 km, 10 000, 15 000, 30 000...



La périodicité de la vidange :
Pour conserver les propriétés intrinsèques de l'huile et protéger son moteur, il faut procéder à la vidange de son huile moteur régulièrement.

Voici les critères qui vous permettent de mieux connaître la périodicité :

> L'année de mise en circulation du véhicule.
> Le nombre de kilomètres parcouru depuis la dernière visite et le kilomètrage global.
> Le type de moteur, (essence ou diesel injection directe ou indirecte, Diesel avec FAP).
> Du type de conduite, (conduite en ville, sur route, autoroute, conduite sportive...).


Plus votre voiture est âgée et possède un fort kilométrage et plus vous devrez faire un entretien périodique rapproché.

Voici 3 possibilités de planification d'entretien :

Classe A : Tous les véhicules datant d'avant 1994 pour un moteur essence et 1995 pour un moteur diesel, doivent faire une vidange tous les 7 500 km.

Classe B : Tous les véhicules compris entre 1994 et 1998 pour un moteur essence et 1999 pour un moteur diesel, doivent faire une vidange tous les 10 000 km.

Classe C : Tous les véhicules, essence ou diesel, depuis 1999 doivent faire une vidange en général tous les 15000 km.



Ce schéma représente la courbe de l'huile suivant le kilométrage parcouru entre 2 vidange de l'huile moteur :

Le critère de déclanchement de la vidange est en général un épaississement important du lubrifiant lié à l'effet combiné de la consommation d'huile (volatilité) de l'oxydation et de la baisse du pouvoir de dispersion.


Le voyant d'alerte :
A chaque démarrage de votre moteur, l'ensemble des voyants s'allument. C'est normal. Mais si ce voyant reste allumé en permanence, il faut immobiliser votre voiture immédiatement et contrôler le niveau d'huile moteur.

Si vous constatez que le voyant reste allumé après l'ajout d'huile, coupez le moteur et appelez un professionnel.
Vous risquez de casser votre moteur car la pompe à huile est défectueuse.